SEO & Social Media

Optimiser le maillage interne de son site web

Pas de commentaire

Le maillage interne fait partie des nombreuses stratégies utilisées pour améliorer le référencement d’un site internet. Très peu sujet au changement, il est une valeur sûre pour améliorer le référencement naturel d’un site. Il existe plusieurs moyens simples pour l’optimiser.

Qu’est-ce qu’un maillage interne ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut déjà savoir ce qu’est un maillage interne. Par définition, il s’agit de l’organisation des liens internes d’un site internet.

En somme, il correspond à tous les liens reliant les différentes pages d’un seul site web. Cette stratégie est souvent considérée comme inutile à cause des différents menus et sous-menus présents sur un site internet.

Pourtant, elle permet d’augmenter le SEO (Search Engine Optimization) du site. Cela est dû à l’augmentation de l’autorité des pages en transmettant le link juice (jus du lien) d’une page à l’autre. Ainsi, une page avec une faible autorité peut bénéficier de l’autorité élevée d’une autre page pour améliorer son référencement.

Le maillage est aussi un moyen de faciliter la navigation des internautes et de les encourager à rester sur le site.

Il est toutefois à noter que le maillage interne ne consiste pas uniquement à remplir une page de plusieurs liens. En effet, il s’agit d’une véritable technique SEO qui peut être optimisée de plusieurs manières. Vous pouvez d’ailleurs déléguer cette tâche à une agence spécialisée pour que ce soit très bien fait.

Comment optimiser le maillage interne de son site web ? 

Insérer autant que possible des liens naturellement

Comme annoncé ultérieurement, le maillage interne ne se résume pas à remplir un site de liens.

En effet, plus il y a de liens, plus les risques de se faire punir par Google sont élevés à cause de la sur-optimisation.

Le mieux est de ne placer que 4 à 5 liens par page. Toutefois, ces liens doivent être insérés naturellement.

Par exemple, si l’article du site parle d’immobilier, ce serait bête d’ajouter des liens vers des articles de vente de produits de beauté. Le plus judicieux dans ce cas est d’ajouter des liens en rapport avec l’immobilier comme la rénovation, l’investissement ou encore la location. À noter que cette erreur est fréquemment commise par les personnes désirant à tout prix améliorer le classement de leur site dans les moteurs de recherches.

Sélectionner des liens pertinents

Il ne suffit pas de placer des liens naturellement dans un article pour que le maillage interne du site soit réussi.

maillage interne pertinent

En effet, il faut aussi que ces derniers soient pertinents et logiques. Par exemple, si le site contient des pages consacrées à des choses distinctes, il serait inutile de tous les lier ensemble.

Effectivement, ce serait bête de lier une page consacrée au jardinage avec une page dédiée à l’informatique.

Cela n’apporte aucune information supplémentaire aux internautes qui consultent le site. Le mieux serait de lier la page consacrée au jardinage avec des pages adaptées à ce sujet comme l’immobilier et la vente d’accessoire pour jardiner. Pour éviter cette erreur, le plus judicieux est de bien organiser le maillage en suivant un modèle.

À noter qu’il existe 3 modèles de maillages, à savoir le maillage en cocon sémantique (en silo), le maillage classique et le maillage en arbre généalogique.

Choisir le bon texte d’ancre pour l’article

Le choix du texte d’ancre est primordial en termes de maillage interne. En effet, il doit permettre aux moteurs de recherches et aux internautes de mieux cerner le sujet du lien. Toutefois, les ancres utilisées doivent être variées et précises. En effet, plus les textes d’ancres vers une page sont différents, plus les chances d’avoir un bon positionnement sont élevées.

Cependant, les ancres utilisées doivent être neutres ou centrées sur les activités du site. Effectivement, les sites utilisant en excès des mots-clés spécifiques à une marque peuvent être pénalisés par les moteurs de recherches. En général, il est recommandé d’employer des termes simples comme « ici », « lisez notre article sur… » et « rendez-vous à la page consacrée à… ».

Éviter de mettre les liens en « nofollow »

Placer les liens en « nofollow » est la façon la plus simple et la plus rapide pour rendre une stratégie de maillage interne inutile. En effet, le principe même du maillage interne est d’augmenter la notoriété d’une page par le biais du partage du jus de lien. Ainsi, en mettant en « follow » le lien, les moteurs de recherches sauront à l’avance que le titulaire du site souhaite que le lien soit suivi et que le jus entre les pages doit être utilisé.

Pour information, le « nofollow » est recommandé pour les liens externes n’apportant aucune valeur ajoutée au site. Il est aussi utile pour faire savoir au moteur de recherche que le site ne vend pas de liens sur ses pages.

Avoir un blog dans le site

Avoir un blog est un moyen efficace d’avoir un bon maillage interne. En effet, tenir un blog permet de lier facilement des pages contenant des articles simples avec des pages de services. Toutefois, le blog doit être mis à jour régulièrement pour rendre le maillage réussi.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Référencement naturel : comment bien optimiser ses pages ?
Comment bien rédiger la balise TITLE ?
Menu