SEO & Social Media

Les nouveautés en crawl et indexation Google

Aucun commentaire

Une bonne e-réputation est la clé du succès sur la toile. En ce qui concerne le référencement Google, le crawl et l’indexation sont des méthodes privilégiées. Depuis quelques semaines, l’outil de soumission d’URL dans la Search Console est à nouveau disponible. C’est maintenant au tour du SEO de l’utiliser à bon escient. Dans cette optique, il convient de connaître les nouveautés en crawl et indexation Google.

Les récentes difficultés du crawl et de l’indexation chez Google

Logo Google sur un smartphone

Le travail des agences comme 99 digital spécialisées dans le référencement sur Google consiste à indexer les pages Web dans la page de résultats. Pour implémenter cet index, une étape doit être effectuée : le crawl, c’est-à-dire l’exploration. Les robots Google enverront des pages pour les « lire », puis les placeront à côté des demandes des internautes.

L’indexation (ou même l’exploration) de pages Web sur Google est plus difficile qu’auparavant. En fait, Google a parfois du mal à explorer ou à indexer. Dans cet esprit, il convient de noter que si Google choisit de ne pas explorer le Web, les chances de succès seront réduites.

Même pour Google, la navigation sur le Web est devenue très compliquée, voire onéreuse. Dans ce contexte, il espère donner la priorité à l’exploration afin de réduire les coûts.

La firme ne veut plus ou n’explore plus fréquemment chaque page du site Web. En fait, depuis décembre de l’année dernière, Google a envoyé des e-mails sur les modifications de stockage du compte à tous les utilisateurs.

En théorie, le pire des cas de référencement Google est que votre page ne soit pas véritablement explorée. Ainsi, elle ne peut pas être indexée ou mise à jour. Le moyen le plus précis de vérifier cela consiste à analyser les fichiers journaux sur le serveur.

De bonnes nouvelles pour les référenceurs

image représentant le référencement

Google a annoncé que les expéditeurs d’URL interdits en mi-octobre seront à nouveau disponibles comme prévu. Désormais, les développeurs, les constructeurs de sites Web et les chargés de référencement Google ne devraient rien faire d’absurde et n’utiliser cet outil qu’en cas de besoin.

Gardez à l’esprit que dans 99 % des cas, Google indexera les pages Web créées ou mises à jour sans problème majeur. Et vous ne pouvez utiliser l’outil pour envoyer des URL depuis la Search Console qu’en cas de problème (d’où le 1 % restant).

De plus, il ne peut jamais être employé systématiquement vu que ce n’est pas ce qu’il fait à l’accoutumée. Sinon, comme cela arrive généralement, l’outil disparaîtra complètement. Malheureusement, les premiers à se plaindre sont ceux qui en abusent. En d’autres termes, pour un site Web donné, la limite quotidienne de Google sur le nombre de soumissions sera certainement plus efficace. Une telle initiative peut éviter en l’occurrence de nombreuses difficultés sur le référencement Google.

Par ailleurs, Bing Webmaster Tools a récemment ajouté des informations supplémentaires au rapport “Performances de recherche”. Il y est principalement fait mention de demandes d’exploration, d’erreurs d’exploration et du nombre de pages indexées.

Ces statistiques sont ajoutées au nombre de clics, d’impressions, de taux de clics moyen et de position moyenne dans les résultats de recherche. De toute évidence, ces nouvelles données n’ont reçu aucune note officielle entre Microsoft et l’équipe Bing. Toutefois, elles ont été remarquées par le site Search Engine Land.

Les dernières tendances en crawl et indexation Google

Crawl et indexation Google

Google a d’abord introduit certains aspects techniques de l’indexation des appareils mobiles qui continuent de nuire aux propriétaires de sites Web.

L’administrateur de l’entreprise a expliqué qu’il n’y avait pas de changement dans le premier index mobile d’un site Web avec une URL mobile distincte utilisant rel = canonical.

Ils ont ajouté qu’en rappelant l’argument du début sur la priorisation de l’indexation sur les appareils mobiles, la version mobile du site était indexée par défaut.

Pour les sites Web avec des URL mobiles distinctes, cela signifie qu’il faut utiliser la version m-dot pour l’indexation.

Par conséquent, voici les dernières tendances pour faciliter le référencement Google de votre site. Il faut que votre contenu corresponde aux normes d’utilisation.

Cependant, vous devez tenir compte des exigences des moteurs de recherche lors de la création de contenu. De ce fait, en intégrant les attributs du contenu tels que des images et des vidéos entre autres, il est facile de « suivre » le robot.

Sachez donc que l’utilisation des bons mots clés est étroitement liée à la rédaction d’un contenu de haute qualité. Un contenu de qualité (suffisamment long pour répondre aux questions des internautes, etc.) sera très apprécié des internautes et rendra meilleur le référencement Google. De cette façon, vous obtiendrez également des liens vers d’autres sites Web, ce qui améliorera votre réputation sur le web.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Quelles sont les meilleures stratégies SEO 2021 pour améliorer sa visibilité ?
Instagram : la course aux likes
Menu