SEO & Social Media

Quelle longueur de mots-clés adopter ?

Pas de commentaire

Dernière mise à jour de l'article :

Les mots-clés, c’est l’essence du web. Sans-eux un grand nombre d’algorithmes n’auraient jamais pu voir le jour. Notamment celui de Google. Vous savez, celui qui permet à ce géant de trier les résultats de recherche. Mais quelles sont les bonnes pratiques en terme de longueur de mots-clés quand on cherche à exceller en référencement naturel ? Voici quelques pistes de réflexion pour savoir quelle longueur de mots-clés adopter pour votre site web.

Pourquoi parler de longueur de mots-clés ?

La longueur de mots-clés défini (entre autre) la capacité de votre page à se positionner sur un résultat bien précis. Ce choix est donc crucial et dépendra de l’intensité de la concurrence sur ce terme de recherche.

Prenons deux exemples :

Acheter (un) appartement

Pour cette requête de recherche on peut noter directement deux éléments. D’une part, l’intention d’achat qui est flagrante. D’une autre part, le caractère peu précis de cette recherche. En effet, l’utilisateur cherche un appartement mais n’a pas de localité bien précise en tête. Peut-être cherche-t-il un site internet comprenant beaucoup d’annonces ? Le site SeLoger par exemple propose des annonces dans toute la France !

Longueur de mots-clés en courte traine
Top résultat de la recherche “acheter un appartement” sur Google.fr

Acheter (un) appartement à Nice quartier libération

Dans ce cas, l’utilisateur connait l’emplacement de l’appartement qu’il veut acheter. Ce quartier lui plait et il cherche peut-être à trouver des agences spécialisées pour ce quartier. Une aubaine pour l’agence Acetimmo !

Longueur de mots-clés en longue traine
Résultat de la recherche “acheter un appartement à Nice quartier libération ” sur Google.fr

Vous l’avez compris, la position d’un site sur les résultats dépend de la concurrence mais aussi de la longueur de mots-clés utilisés. Voici ce qui nous amène à la seconde partie : faut-il utiliser des mots-clés de longue traîne ou de courte traîne ?

Longue traîne ou courte traîne

La longue traîne définie les mots-clés précis et qui constitue un enchaînement logique comme “acheter un meuble tv en acacia et métal“.

La courte traîne définie les mots-clés sans trop de précision et assez courts comme “acheter un meuble tv“.

Mais comment savoir quelle longueur de mots-clés utiliser ?

Ce débat n’en est pas vraiment un. J’ai la conviction que tout dépend du budget consacré à la mise en avant de son site. Je m’explique. Se positionner sur des mots-clés de courte traîne peut coûter très cher à mettre en place. Que ce soit en SEO (via la rédaction web notamment, le netlinking…) ou en SEA (la forte concurrence fait grimper les prix des enchères).

Cependant les mots-clés dits “de niche” sont souvent assez long et permettent de rivaliser avec les plus grands ! En effet, même si le trafic est souvent moins important qu’avec les mots-clés courts, ils sont plus simples à positionner. Pensez-y ! Si vous n’y comprennez rien, laissez une agence netlinking s’en charger pour vous.

Longueur de mots-clés : un petit récapitulatif

Les mots-clés de courte traîne

Coût : Important. Que ce soit en SEO ou en SEA (via Adwords) se positionner sur un mot clé court coûte de l’argent. Pensez-y en entamant votre recherche de mots-clés.

Précision : Faible. Forcément, quand on utilise un mot clé court, la précision est moindre. On peut du coup penser que la conversion sera moins élevé car l’utilisateur a tout de même un projet en tête.

Intensité de la concurrence : Très élevée. Vous pouvez faire le test, les gros sites misent sur les mots-clés courts. Ils savent que c’est ceux qui apportent le plus de trafic. Mais rien ne vous empêche d’essayer ! D’ailleurs, lancez-vous ! J’ai déjà réussi à grappiller quelques places sympathiques sur la SERP de Google.

Trafic : Important. Oui, ces mots-clés sont souvent générateur de trafic. Mais les visites sur votre site ne font pas tout. A vous de mettre en place un tunnel de conversion optimisée et des pages de vente plus belles les unes que les autres !

Les mots-clés de longue traîne

Coût : Faible. Tout est lié. La concurrence est moins forte sur ces mots-clés. Du coup, les frais engagés sont moins élevés. Par exemple, Google Adwords fait payer moins cher les expressions de recherche spécifiques. Aussi, la concurrence étant moins rude, le positionnement se fera sans trop investir en liens (je parle de temps 😉 ) et en rédaction.

Précision : Très élevée. Grâce à ce type de requête vous pouvez répondre à un besoin très précis de l’internaute. Il cherche quelque chose de spécifique, à vous d’être présent pour lui répondre.

Intensité de la concurrence : Faible. Comme dit précédemment, vous avez encore une chance d’être tout seul (ou presque) sur une requête. A vous d’analyser lesquelles !

Trafic : Plus faible. Oui, on ne peut pas tout avoir ! Vous aurez forcément moins de visites. A vous de diversifier votre offre pour capter un maximum de trafic.


N’hésitez pas à lire l’article traitant du choix des mots-clés pour votre site. Vous allez y découvrir des astuces et des outils pour choisir au mieux vos mots-clés.

Articles associés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Obtenir des liens vers son site : 5 stratégies de netlinking
Netlinking : en interne ou faire appel à une agence spécialisée ?
Menu